Autoportraits aux vêtements 

 

Depuis quelques années, je conserve les vêtements que je ne porte plus, en me disant que je les utiliserai plus tard, qu’ils deviendront un materiau de création. Certains de ces vêtements ont été portés des années durant, jusqu’à leur usure, d’autres pratiquement jamais, parce qu’ils n’allaient pas. Au début de cette année, j’ai senti que le moment était venu, je venais de terminer la série "Des canevas pour le dire". Ainsi ont vu le jour quatre pièces, qui, dans un premier temps abstraites, sont devenues figuratives (un tout petit peu), grâce à l’ajout d’un œil, parce que j’y voyais quelque chose … Elles ont chacune trouvé un titre, et parfois un poème. 

 

Véronique Durieux

24 mars 2020

© 2014 Véronique Durieux
 

  • Twitter Clean
  • Flickr Clean