© 2014 Véronique Durieux
 

  • Twitter Clean
  • Flickr Clean

Au hasard d'un bol - 2013

Série de 11 pièces à base de plâtre

Au hasard d'un bol de plâtre figé, je sculptais le sein, continuais à raconter ce qui m'échappait presque. Le sein était une île où poussait le corail. Il devenait sein-crèche, sein-coeur, se posait sur pilotis, ou sur un simple gribouillis. Il devenait, en écho à Louise Bourgeois, le corps d'une araignée, mais il y en avait deux, deux seins. Ils rebondissaient sur les miens dans le reflet d'un miroir soleil. Le sein traînait un carillon, posé sur une jambe, il s'offrait à l'ombre d'un homme. Il disparaissait un moment, éclipsé par une huitre, puis par une étoile de mer prolongée d'une dent comme l'ongle de vieux chinois. Enfin les seins se plaçaient sur le torse triomphant d'une femme centaure qui disait non aux mamelles pendantes de la désespérance. Les mots naissaient.